info@iadfbj.org +(229) 97 33 96 39 / 95 05 98 79

Engagement autour de l’éducation dans le gestion de la pandémie de la COVID 19 : le conseil communal de ZaKpota dote de 175 DLM et 6900 bavettes aux écoles

La crise sanitaire liée à la COVID 19 a secoué les pays du monde. Cette crise  a conduit à la modification des habitudes à travers la mise en place et le respect des mesures barrières.  L’observance de ces mesures barrières nécessite un changement de comportement mais aussi la mise en place d’un dispositif permettant l’observance de ces comportements.

Le cadre de concertation des acteurs de l’éducation (CCAE) est composé de plusieurs structures étatiques que de la société civile mais aussi des élus qui participent à la gestion de la commune dans son volet éducation. Au cours de la première rencontre du CCAE, la mission assignée à cet organe de cogestion a été parcourue  et les contributions de chaque structure ont été explorées et les engagements ont été pris. C’est ainsi que monsieur TONOU Sylvain, président de la commission des affaires sociales s’était engagé à faire un plaidoyer  auprès du conseil communal pour l’acquisition et la mise à disposition des écoles dès la rentrée prochaine des dispositifs de lave main (DLM) et de bavettes.  « je vais plaider au sein du conseil communal de Za kpota en faveur du soutien des écoles dans la  lutte contre la pandémie de la COVID 19. »

Au cours de la dernière rencontre du CCAE pour le compte de 2020, une évaluation du niveau de réalisation des engagements a été conduite structure par structure. C’est alors que vint le tour du président de la commission qui déclara « Il y a de cela quelques mois je me suis engagé à porter un plaidoyer auprès du conseil communal. Notre démarche a effectivement porté son fruit. J’ai la joie de vous annoncer que le conseil communal a décidé de doter les écoles en bavette et dispositifs de lavage des mains (DLM). Cet engagement a été concrétisé par la mairie à travers l’acquisition de 175 DLM et 6900 bavettes au profit des écoles, services décentralisés et de déconcentrés de l’Etat établis dans la commune de Zakpota pour un coût total respectivement de dix millions cinq cent mille (10.500.000) et trois millions quatre cent cinquante mille (3.450.000) FCFA.» TONOU Sylvain, président commission affaires sociales, éducation, sports, culture et loisirs.

Comments are closed.